Le Temps Apprivoisé a 20 ans !

logo-detoure

Nous ne pensions pas aller si loin. Lorsqu’en mars 1996 nous nous sommes installés dans ce petit local de 48 M2 à Tournus, nous ne savions pas où nous allions, ni ce qu’il fallait faire pour tenir dans un monde marchand en pleine révolution . Déjà le format « petit commerce » ne tenait plus la route. Les boutiques fermaient les unes après les autres (les mauvaises langues ne nous donnaient que quelques mois d’existence). Peu importe. Nous voulions vivre cette expérience et tenter notre chance. Pendant quatre ans, après des débuts rocambolesques, nous avons été les élèves studieux de cette petite école du commerce. Fin de mois difficiles, chiffres d’affaires capricieux, alternance d’enthousiasmes et de découragements. Sans l’aide familiale, nous n’aurions pas tenu.
Avec l’ouverture d’un nouveau magasin en 2000, à Saint Remy, les choses sérieuses commencent. L’endroit est totalement isolé, entre l’Auberge des Alouettes et la métallerie du même nom. Mais les passionnés nous trouvent sans difficulté. Nous découvrons ici une ambiance différente, avec un rythme de travail inconnu jusqu’alors. Plus de produits, d’animations, de salariés, de clients aussi ! Les apprentis marchands que nous sommes découvrent les exigences d’un métier où l’esprit saltimbanque doit cohabiter avec les contraintes de la gestion comptable. On ne joue plus ! Pour autant l’imagination tourne à plein régime. Le climat de l’époque est propice aux projets. Tout semble possible. Nous surfons sur la vague des loisirs créatifs et sur celle d’une décennie encore optimiste. Mais plus le temps passe, moins le local vétuste qui nous sert de toit nous permet d’avoir des initiatives. Dès 2002 nous cherchons un autre lieu. En vain. A cette époque l’activité économique bat son plein. Les locaux disponibles sont rares. Il faut attendre fin 2003 pour espérer écrire un nouveau chapitre à notre histoire.
Quel parcours du combattant ! Le démarrage du projet de Sevrey fut pour nous une belle leçon de vie économique. Nous pensions naïvement que nos huit années d’expérience suffiraient à rendre notre démarche crédible. Il n’en fut rien. Après des mois de paperasse et d’embarras courtelinesques, notre sentiment fut que nous étions des gens suspects. Suspects de vouloir nous développer, suspects de vouloir embaucher, suspects de vouloir investir pour assurer notre avenir. Mais nous avons tenu bon. L’implication de l’architecte chalonnais Yves Grandperret est totale. Le magasin de Sevrey ouvre à la date prévue, en octobre 2004.
Ces vingt années d’expérience nous ont donné quelques certitudes. Mais elles nous ont aussi enseigné l’humilité et l’acceptation de notre fragilité dans un environnement de moins en moins lisible. La mer est moins calme, moins rassurante. Mais le navire reste à flot et notre enthousiasme est intact ! Nous aimons les gens, nous aimons notre métier. Nous aimons les défis. Nous passons un temps infini à chercher des idées nouvelles, des produits nouveaux, en France et à l’étranger. Nous aimons expérimenter, vous surprendre, vous séduire, vous procurer des moments de joies. C’est notre différence et notre vérité, loin des chaînes du nouveau monde marchand. Et puis, quoi qu’il arrive, nous ressentons aujourd’hui une certaine fierté. Pour les professionnels de notre métier, Le Temps Apprivoisé est une expérience originale, une entité à part dans le monde des loisirs créatifs et une référence en France. Mais au-delà de l’opinion de nos pairs, c’est bien à vous que nous devons d’être en vie. Vous qui chaque jour venez des quatre coins de la Bourgogne, de l’Ain, du Jura et d’ailleurs. Merci infiniment. Merci aussi à toute notre équipe et à tous ceux qui l’ont rejoint, un temps, avant de vivre d’autres aventures.
La nôtre continue !
Michel et Marie-Laurence Chandelier

- Rubrique(s) :